mai 26, 2020
Breaking News

Le buffet des sixties, pour se rappeler la jeunesse de nos parents

Le vintage n’a jamais été à la mode et de plus en plus de particuliers désireux de se replonger dans une certaine époque n’hésitent pas à opter pour du mobilier ancien. Le buffet fait ainsi partie de ces meubles emblématiques d’une certaine ère, qui d’utilitaires deviennent peu à peu de véritables éléments décoratifs. Il cesse d’être juste un meuble et s’intègre désormais dans un certain style. Il porte comme tous les autres la marque des évolutions industrielles et des courants de pensée de cette décennie dont il est un témoin malgré lui. Nous allons nous en servir comme passerelle et allons ainsi faire une petite incursion dans les sixties.

À quoi ressemble un buffet des années 60 ?

Si vous êtes né bien après la deuxième guerre et que vous n’êtes pas un féru de déco, la question se pose tout de suite. Quelles en sont les particularités et surtout jusqu’à quel point a-t-il été influencé par son époque ? À la première question, on peut déjà vous répondre que le buffet à la une dans les années 60 est l’enfilade scandinave. Il s’agit d’une grande armoire basse dont les dimensions sont d’environ 180 à 200 cm de longueur pour une profondeur de 40 à 50 cm et une hauteur pouvant aller jusqu’à 85 cm. C’est donc un meuble plutôt massif. Il faut noter qu’il en existe de plus longues ou de plus petites. Tout est fonction du besoin à ce moment-là.

Il est constitué de multiples modules et alterne des portes qui coulissent ou des battants, des caissons où se nichent des tiroirs et quelquefois des tablettes de bar. Sa grande particularité tient à son équilibre. Il semble en effet flotter, comme suspendu dans les airs tant son piètement le plus souvent en bois ou en métal est discret. L’enfilade frappe par l’harmonie de ses proportions et ses lignes aériennes.

Il faut ajouter que l’enfilade n’est pas réservée aux peuples du nord, même si la majorité des designers à l’origine de sa conception et de sa réalisation sont scandinaves. Elle a inspiré de nombreux designers qui en ont livré leur propre interprétation. Enfin, il en existe de moins bonnes factures, fabriquées en série à cette période durant laquelle l’industrialisation gagne du terrain. Elle reste donc loin du buffet Mado des années 50, bien plus accessible. Pour résumer, le buffet des années 60 est un meuble tout en longueur, qui joue très souvent le rôle de console et qui trône dans bon nombre de séjours dans les années 60.

Pourquoi choisir un buffet des années 60 ?

Cette question n’est pas dépourvue d’intérêt. Que nous apporte un buffet des années 60 ? L’interrogation peut sembler étrange et pourtant elle est tout à fait justifiée au regard de l’offre actuelle en matière de déco. La première réponse est justement le style. Il faut se rappeler avant tout que les sixties c’est aussi et surtout un esprit. On est une décennie après les années 50 qui marquent la vraie période après guerre et les gens se sentent plus libres. C’est une décennie pleine de couleurs, souvent fortes, criardes, de formes géométriques, répétitives, de rondeurs et d’accessoires multiples et originaux. Adopter ce style acidulé c’est plonger avec délices dans cette ère du « tout est possible » mais aussi du « tout est permis ». Un leitmotiv qui inspire les designers et les artistes de cette période. On ne va pour autant pas limiter l’intérêt de ce meuble à cet aspect, car qui dit mobilier dit utilitaire. Du fait de sa constitution, l’enfilade peut s’avérer un outil de rangement particulièrement pratique dans la mesure où il gagne en longueur ce qu’il perd en profondeur. Ainsi, en plus des classiques vaisselles, ménagères et linge de table, vous pouvez y conserver beaucoup d’autres choses. Sous certaines formes, il sert d’ailleurs de meuble télé par exemple, ce qui est encore le cas pour les armoires inspirées de ce style actuellement. Le dernier avantage et non des moindres est le fait qu’il trouve sa place dans plusieurs pièces de votre intérieur.

Où trouver un buffet des années 60 ?

De nombreuses enseignes proposent aujourd’hui des meubles d’inspiration sixties. Le style scandinave n’a d’ailleurs jamais été autant à la mode. Toutefois, si vous souhaitez installer dans votre salon ou ailleurs une enfilade d’origine, les brocantes et autres sites spécialisés vous en proposent. Il faut néanmoins faire attention aux détails et caractéristiques des meubles qui vous sont présentés. Il en existe en effet plusieurs types dont certains sont bien sûr de moins bonne qualité. Si vous êtes bricoleur, n’hésitez pas à vous adresser à des particuliers qui vous en proposeront et vous pourrez par la suite restaurer. Dans le cas contraire, il en existe ceux qui sont d’origine, déjà retapés et prêts à l’emploi. Vous pourrez par la suite l’associer à d’autres éléments incontournables des années 60 et vous créer un intérieur à l’image de ces années-là.

D’autres conseils