avril 7, 2020
Breaking News

Une chaise est cassée ? Il suffit de la réparer !

Vous possédez une ou plusieurs chaises en bois et vous souhaitez leur donner un coup d’éclat ? Il vous suffit de les rénover. À l’inverse de matière comme le plastique ou le métal, le bois est susceptible d’être réparé et restauré. Alors que vous soyez un bricoleur amateur ou confirmé, voici quelques étapes pour redonner à votre chaise en bois une nouvelle jeunesse.

Comment rénover votre chaise en bois ?

La restauration de votre chaise en bois obéit à plusieurs règles. La première est de bien examiner votre meuble afin de déterminer de manière précise les éléments à rénover. Vous devez en vérifier la structure et la stabilité dans un premier temps. Pour une chaise comportant des barreaux, que ce soit sur le dossier ou sous l’assise, voire s’ils sont correctement fixés. Rassurez-vous enfin que le bois n’a pas été attaqué par des vers. Pensez à poncer votre chaise afin d’en révéler tous les défauts. Aussitôt que vous avez établi votre diagnostic, il est temps d’entamer vos travaux.

Si durant cet examen vous constatez que le bois s’effrite à certains endroits de votre chaise, vous pouvez user soit de mastic soit d’un durcisseur spécialement conçu pour cet usage. Dans le premier cas, n’oubliez pas de passer un petit coup de papier de verre afin de bien égaliser votre travail. Si jamais votre meuble présente des tâches, il existe des détachants.

Restaurer chaque élément de votre meuble

Une fois la structure de votre chaise mise à nue, il ne vous reste qu’à choisir les finitions après le travail de ponçage. Vous avez ainsi la possibilité de la peindre couleur bois pour garder son côté « naturel » ou encore d’user de peinture acrylique dans la couleur de votre choix. En une ou plusieurs couches, vous pouvez donner à votre chaise un aspect brillant, voire satiné, mat et même patiné afin d’accentuer le côté « meuble ancien ».

L’autre finition plébiscitée par un grand nombre de personnes est le vernis. Après avoir poncé le bois, appliquez une première couche de vernis que vous laissez sécher et après un autre léger coup de papier de verre, appliquez-en une seconde couche. Votre chaise nouvellement réparée conservera son éclat sur une longue durée.

Réparer l’assise de votre chaise en bois 

Au-delà de la structure, l’assise est ce qui garantit le confort de votre chaise. Il est donc important de la restaurer en même temps que l’ossature de bois. Elle est constituée le plus souvent d’une planche en bois. Il est donc nécessaire avant de commencer vos petits travaux, d’en dessiner une empreinte sur du papier. Vous la reproduirez ensuite sur une plaque de bois que vous poncerez et sur laquelle vous appliquerez les mêmes finitions que sur la structure de votre chaise.

Si vous optez pour une assise en tissu, l’empreinte sur papier vous servira cette fois à tailler de la mousse qui servira à rembourrer votre siège. Il n’y a pas d’épaisseur standard dans ce cas. Vous la choisissez en fonction de votre confort. Taillez ensuite votre pièce de tissu un peu plus large afin de pouvoir sans trop de peine en agrafer les bords sur le bois. Comptez environ 10 à 15 cm de plus lorsque vous procédez à la découpe de votre tissu et n’oubliez pas de bien le tendre au moment de le fixer. L’aspect général de votre chaise dépend du soin que vous mettez dans la rénovation et la confection de chaque élément.

Monter les éléments de votre chaise 

La structure de votre siège a été poncée, les éventuels trous comblés et vous y avez appliqué une belle couche de vernis. Elle est fin prête à recevoir cette assise très joliment décorée. Il vous suffit pour cela d’assembler l’ensemble de ces éléments en utilisant des vis. Votre chaise en bois est comme neuve et prête à être utilisée.

Quelques précautions avant toute rénovation de votre chaise en bois 

Comme nous l’avons précisé au début, il est impératif de bien s’assurer de l’état général de votre chaise avant d’entamer quoi que ce soit. Si votre siège est très instable ou que le bois en est vermoulu ou les 2, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Ce conseil est aussi valable si votre chaise est d’époque. Les réparations risquent d’être très onéreuses et peu appropriées si vous n’avez pas l’expertise pour.

En définitive, il peut être très intéressant de rénover vos chaises d’époque ou non, dans la mesure où vous participez à rallonger leur durée de vie. De plus, la restauration de votre meuble vous offre une belle occasion de le personnaliser, lui permettant ainsi de mieux s’intégrer à votre décoration d’intérieur. Enfin, en dehors du travail qu’elle suppose, elle n’a vraiment que des avantages. Pratique et économique, vous faites du neuf avec du vieux et vous vous inscrivez ainsi dans une belle démarche de développement durable.

D’autres conseils