octobre 6, 2022
Breaking News

Comment rallonger facilement une table ?

Rallonges de table

Votre table semble petite et vous souhaitez la rallonger pour augmenter sa capacité d’accueil de convives ? En quelques étapes, découvrez comment vous pouvez rallonger rapidement votre meuble.

Préparation de l’opération

Découpez un plateau avec une largeur égale à celle de votre table. Procurez-vous des pieds métalliques avec une platine de fixation. La hauteur de ces pieds est réglée avec des chutes de tasseaux, pris comme cales d’épaisseur pour que l’allonge soit sur le même plan que la table.

Prévoyez des tasseaux que vous répartirez de manière équitable dans la largeur du plateau. Les raidisseurs feront deux fois la longueur du milieu. La marge de ces mesures doit égaler celle entre le bord de la table et sa traverse de cein¬ture. Réalisez en bout un trou borgne pour insérer leur tourillon. Positionnez deux raidisseurs à une certaine distance des bords longitudinaux de l’allonge, et le troi-sième, au milieu.

Retournez la table et mettez-la bout à bout avec le plateau d’agglo pour tracer leur positionnement et ajuster leur dépassement. Ensuite, liez les tasseaux sur le plateau pour les percer ensemble. Des vis de fixation sont nécessaires pour les raidisseurs et le tasseau central.

La préparation de la rallonge de votre table consiste également à percer les vis de lit. Vous devez maintenir la table et l’allonge en position pour trouver le milieu du segment dépassant les raidisseurs pour y faire un trou. Un lamage pourrait être nécessaire à l’entrée des avant-trous pour permettre au filetage de dépasser et mordre dans le plateau en agglo. Renforcez la fixation par collage.

Débitage des tasseaux

Le débitage des tasseaux se réalise selon les longueurs correspondant au dispositif. Lorsque le plateau de table est plus épais que celui de l’allonge, mesurez la différence et coupez à la scie sauteuse les segments de liaison. Deux tasseaux positionnés latéralement jouent le rôle de raidisseurs tandis qu’un troisième plus court permet d’améliorer la liaison.

Perçage et lamage

Le perçage consiste à placer bout à bout la table retournée et le plateau d’agglo pour trouver le positionnement des tasseaux afin de les percer. Après suivent les lamages qui s’effectuent avec une mèche dotée d’une bague de profondeur.

Vissage des tasseaux

Une fois les tasseaux vissés, il est plus aisé de les assembler bout à bout et de reporter les axes de perçage dans la traverse de ceinture avec des pions de centrage.

Préparation du dispositif montage-démontage et divers ajustements

Dressez l’ensemble pour préparer l’installation du dispositif de montage démontage de la table. Faites un trou pour le passage des vis de lit dans les raidisseurs et posez les inserts sous la table. Ajustez ensuite les vis de lit et les inserts qui doivent parfaitement coïncider pour faciliter le serrage. Agrandissez si nécessaire le trou traversant au diamètre supérieur. Pour ajuster la hauteur de l’allonge en lien avec celle de la table, fixez les pieds en interposant des cales d’épaisseur. Le montage sera caché par le retombé de la nappe.

Mise en place

La mise en place de la table rallongée est normalement rapide. L’allonge se situe à l’extrémité de la table et les tourillons dans la traverse de ceinture. Il vous suffit de serrer les vis de lit pour tout bloquer.

Conseils : le montage par tourillons a toujours prouvé sa solidité, mais ne chargez pas trop l’allonge et n’y montez pas pour notamment remplacer une ampoule. Peignez à la couleur de la table les trous borgnes de la traverse de ceinture pour les rendre invisibles, à l’aide d’un coton-tige.